La guerre des Clans Warriors - Forum RPG

© Thème Estival 1 par Bright et Spirit| PA installée par Bright | Règlements, HDC, EVENTs et formulaires par le staff de LGDCW, tout plagiat partiel ou total strictement interdit.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La mort n'est pas une fatalité, le clan des étoiles m’accueille pour que je veille sur vous. [Mort Nuage de Sable]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage de Sable
Membre d'honeur ~Sably~
avatar

Messages : 676
Date d'inscription : 10/09/2012
Age : 19
Localisation : Toujours devant la tanière des apprentis, jouant avec les feuilles et observant les guerriers partir à la chasse ou en patrouille.

Feuille de personnage
Relations: A la recherche d'un mentor et d'un (futur) compagnon
Description physique: Petite chatte rousse-sable, yeux bruns perçants, poils mis long, et grande sur patte.
Puff: Sably

MessageSujet: La mort n'est pas une fatalité, le clan des étoiles m’accueille pour que je veille sur vous. [Mort Nuage de Sable]   Mar 8 Juil - 10:23


La mort n'est pas une fatalité, le clan des étoiles m’accueille pour que je veille sur vous.

.




Nuage de Sable courait, ventre à terre, sous une pluie battante qui avait détrempé son pelage. Elle venait encore d’être traité n’incapable par un ancien, et était décidé à lui prouver le contraire. La rouquine partait donc chassé, malgré le mauvais temps, aux abords de la frontière avec le clan du tonnerre. Elle avait laissé ses pattes la guidée naturellement vers ce terrain, ou le gibier abondait mais surtout parce que c’était son endroit préféré. Quand elle était en colère ou triste, elle venait ici, s’allongeait dans l’herbe grasse et regardait le territoire de l’autre côté de la frontière. Elle s’imaginait toute sorte de chose, une bataille ou elle serait guerrière, son voyage aux hautes pierres lorsque elle était naguère l’apprentie de Poussière d’Etoile. Dans ces moments-là, la tête de l’apprentie se  vidait, et elle revenait au camp comme si jamais rien ne s’était passé.

Mais cette fois ci, c’était différent. La novice était déterminée à aller voir la chatte qu’elle avait rencontrée quelques temps auparavant et qu’elle s’était promis d’un jour retourné voir. C’était le moment, tellement énervé, en voyant le territoire adverse elle se rendit compte que c’était le bon moment pour réellement se vider la tête. Et puis, ce n’est pas comme si elle allait chasser sur un autre territoire, elle se rendait simplement voir une amie.

Tentant de se persuader ainsi, elle s’avança sur le territoire du tonnerre. Il le lui fallait le traverser pour pouvoir se rendre sur celui de l’ombre.  Les oreilles aux aguets, la rouquine au pelage trempé se glissait de taillis en taillis afin de masquer son pelage. Elle savait que son pelage laisserait une odeur marquante que la pluie effacerait en un instant. Le territoire d’Etoile d’hibiscus était très différent de celui D’Etoile de Vie. Les pins se mélangeaient aux grands chênes, créant une forêt dense et ou l’atmosphère semblait moite à la jeune chatte habituée à une forêt clairsemé. La pluie s’ajoutant, Nuage de Sable se dépêcha de traverser le territoire, car elle se sentait mal à l’aise dans cette ambiance. Les herbes spongieuses dans la boue crissaient sous ses pattes quand elle arriva en bordure du chemin du soleil.

Elle avait entendu parler de cette monstrueuse bande qui servait de frontière entre le clan du tonnerre et le clan de l’ombre. Mais elle ne l’avait vue qu’une fois, lorsqu’elle s’était rendue aux hautes pierres, sous un temps beaucoup plus ensoleillé. La, sous cette pluie battante, les monstres qui passait à allure ralentit, les yeux lumineux aveuglants la jeune chatte rousse, soulevant de grande trombe d’eaux, tout cela rendait le chemin encore plus impressionnant. La rouquine s’approcha lentement de la bordure de la chaussée. Elle posa une patte sur le sol dur devant elle. La matière était poisseuse et la chatte fronça les sourcils de dégout. Elle prit, son élan, portant tout son poids sur ses pattes arrière. Elle attendit le bon moment avant de sauter en avant et détaler ventre à terre vers l’autre côté du chemin. La chatte rousse atterrit de l’autre côté saine et sauve, et se sauva à quelques pas loin du chemin du tonnerre pour se réfugier dans un buisson.

Ce fut à cet instant qu’elle sentit la puanteur d’une patrouille du clan, et les pas affirmé de plusieurs guerriers ennemis qui se dirigeaient vers elle.



Imaginary (c)


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
By Sably ♥️

Patte de Sable -> Nuage de Sable -> Mirage du Désert > Etoile du Désert

Merci Wet!♥️

Autres ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reflet de Lune
Admin ~ Lumy
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 24/04/2013
Localisation : Avec Songinouuu <3

Feuille de personnage
Relations: Compagnon > Songe Éternel
Description physique: Rousse et blanche aux yeux verts étincelants.
Puff: Lumy

MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fatalité, le clan des étoiles m’accueille pour que je veille sur vous. [Mort Nuage de Sable]   Mar 8 Juil - 12:08



LA MORT N'EST PAS UNE FATALITÉ, LE CLAN DES ÉTOILES M'ACCUEILLE POUR QUE JE VEILLE SUR VOUS...


Nuage de Sable & Reflet de Lune & Gracile Euphorie






Je me réveillai très tôt ce matin, car je faisais partie de la patrouille de l'aube. Je fais rapidement ma toilette et pars m'asseoir devant l'entrée du camp. Je regardai le ciel : De gros nuages noirs annonçaient un orage dans la journée. Je frissonne, car je déteste la pluie. J'entendais des pas derrière moi et me retournai. C'était Gracile Euphorie, notre lieutenante. Je lui souris amicalement, mais respectueusement, et me lève, car je n'attendais qu'elle pour partir. Sans échanger un mot, nous sortons du camp. Nous approchions de la frontière ennemie lorsqu'une goutte m'atterit sur le museau, suivit de plusieurs autres et, au bout de quelques minutes, nous nous trouvions à courire sous la pluie battante. Mon long pelage roux et blanc me collait au corps à cause de la pluie, ce qui me gênait affreusement, mais je ne dis rien. 

Soudain, une odeur suspecte près d'un buisson me fait m'arrêter net. Je me plaque au sol, et fais signe à Gracile Euphorie de m'imiter. Lorsqu'elle m'eu rejoint, je lui fais part à voix basse de ma découverte. L'odeur était fraîche  nous avançons donc doucement dans la boue qu'avait formé la pluie, avec l'intention de chasser cet intrus. Au fond de moi, j'avais reconnu l'odeur de Nuage de Sable, car, un jour, je l'avais croisée dans la forêt, et nous avions discuté, lorsque j'étais apprentie. Mais maintenant, c'est une ennemie, plus une amie. Je m'ébroue discrètement et suis ma lieutenante à travers la forêt. Je distingue un pelage roux à travers la pluie. J'allais en faire part à Gracile Euphorie, mais elle l'avait déjà vue, et l'observait en silence. J'attendais donc ces ordres, malgré mes pattes qui frétillaient d'impatience.

[Désolée y'a un bug avec la fiche O.o]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Mouette
Félin Légendaire
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 27/04/2014
Age : 19
Localisation : Pouponnière *ou en train d'espionner l'antre de la guérisseuse :3*

Feuille de personnage
Relations: Mon Clan ♥
Description physique: Brune tigrée aux yeux bleus
Puff: Spirit *ou wet x)*

MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fatalité, le clan des étoiles m’accueille pour que je veille sur vous. [Mort Nuage de Sable]   Lun 28 Juil - 11:49

Up ? :3

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gracile Euphorie
Félin connu
avatar

Messages : 241
Date d'inscription : 06/05/2014
Age : 19
Localisation : Chez moi :3

Feuille de personnage
Relations: Aucune pour le moment.
Description physique: Chatte fine et gracieuse au pelage chocolat mink et aux yeux couleur aigue-marine
Puff: Nocty

MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fatalité, le clan des étoiles m’accueille pour que je veille sur vous. [Mort Nuage de Sable]   Mer 30 Juil - 16:50

[Je réponds le plus vite possible. Par contre, j'aimerais que Reflet de Lune ne fasse pas de PowerGaming. Elle joue un peu trop mon personnage à mon goût.]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reflet de Lune
Admin ~ Lumy
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 24/04/2013
Localisation : Avec Songinouuu <3

Feuille de personnage
Relations: Compagnon > Songe Éternel
Description physique: Rousse et blanche aux yeux verts étincelants.
Puff: Lumy

MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fatalité, le clan des étoiles m’accueille pour que je veille sur vous. [Mort Nuage de Sable]   Mer 30 Juil - 17:21

[Excuse moi, je teste d'écrire à "je" et je suis tellement concentrée que je fais pas trop attention ^^' Promis, plus la prochaine fois ! :3]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gracile Euphorie
Félin connu
avatar

Messages : 241
Date d'inscription : 06/05/2014
Age : 19
Localisation : Chez moi :3

Feuille de personnage
Relations: Aucune pour le moment.
Description physique: Chatte fine et gracieuse au pelage chocolat mink et aux yeux couleur aigue-marine
Puff: Nocty

MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fatalité, le clan des étoiles m’accueille pour que je veille sur vous. [Mort Nuage de Sable]   Sam 2 Aoû - 23:26


Gracile Euphorie

La mort n'est pas une fatalité, le Clan des Étoiles m'accueille pour que je veille sur vous.
PV → Nuage de Sable & Reflet de Lune

La vie ne se compte pas en respirations, mais par les moments qui t’ont coupé le souffle. Y croyez-vous ? Moi oui. J'en ai tellement vécu. Il faut dire que je ne suis pas une innocente victime à plaindre. Non loin de là. Je suis plutôt celle qui cause du tort aux autres, qui leur fait du mal. M'enfin, je ne le fais pas vraiment exprès. Mon caractère est ainsi. Je vexe certaine personne, je suis en de bons termes avec d'autres, comme tout le monde. Même les personnages ayant un bon caractère ont des ennemis, donc pourquoi ceux ayant mauvais caractère n'en ont pas ? Bref. Tout cela pour dire que dans une vie, il y a des bons moments comme des mauvais. On en vit, on en meurt. Ainsi va le monde. Moi que je passe de bons ou de mauvais moments, je continue de vivre. Je vis pour moi, pour mon Clan et pour mon ambition. Je n'ai pas d'autre choix que de survivre.  Je n'ai pas d'autre choix que de me relever à chacune de mes chutes.  

Quittant mes belles illusions, mes beaux rêves, mes sublimissimes cauchemars, j'ouvris mes deux yeux couleur aigue-marine sur la Tanière des Guerriers. Depuis trente lune, cet endroit n'avait que peu changé. Il n'avait subit quasiment aucun changement, seuls les personnes, les félins, qui y dormaient avaient changés. Certains étaient nouveaux, d'autres n'étaient plus, certains avaient vieillit, d'autre avait changé du tout au tout, certains s'était vu confier des responsabilités nouvelles, d'autres vivaient la même vie depuis bien longtemps. Mes yeux firent rapidement le tour de la tanière, d'un coup d'œil, je notai dans ma mémoire ceux qui dormaient encore et ceux qui n'étaient plus dans leur nid de mousse. Ainsi, je notai l'absence de Reflet de Lune, une Guerrière a qui j'avais demandé, la veille, de m'accompagner pour la patrouille de l'aube. Elle devait sûrement déjà être dehors, en train de m'attendre ou bien de se préparer pour partir. Je fis vibrer mes moustaches, me redressai et sortit de la Tanière des Guerriers en zigzaguant à travers les litières de mes camarades endormis. Une fois dehors, je pus noter que je n'étais pas en retard.

Le ciel me rassurai. Quelque fois, il pouvait bien être utile. D'autre fois, il pouvait être un vrai fardeau, par exemple lorsque les nuages qui habitaient ce grand espace s'amusaient à lâcher des trombes d'eau sur les félins errants dans la forêt. Prenant une minute pour moi, j'étirai tous mes muscles endoloris par la longue journée d'hier. J'espérai qu'aujourd'hui, elle serait plus courte pour que je puisse récupérée un peu plus. Pour l'heure, je devais rejoindre Reflet de Lune et la mener en patrouille frontalière. J'avais décidée, hier, que l'on irait faire un tour du côté du Clan du Tonnerre et donc du Chemin du Tonnerre. Bien que je n'aime pas cette endroit, il fallait tout de même s'acquitter de le surveiller, sinon les mesquins félins du Clan du Tonnerre profiterait de la moindre occasion pour nous envahir. Je retrouvai Reflet de Lune à l'entrée du Camp, comme il en avait été convenu hier. Cette dernière me sourit bêtement, je me contentai alors d'un hochement de tête pour lui souhaiter le "bonjour". Puis, sans qu'aucun mot ne soit prononcer, sans qu'une seul lèvre ne bougea, nous partîmes.

La pluie, que je n'attendais pas, ne tarda pas à pointer le bout de son museau. Amusée, je filai dans les flaques et la boue qui commençait à se former. Je n'étais pas comme tous ces chats. J'étais différente. Sentir l'eau couler le long de mon pelage, sentir mes pattes s'enfoncer dans la boue tendre, sentir ensuite le vent souffler dans mes poils mouillés. Tout ces choses que je pouvais apprécier et que les autres haïssaient pourtant. Marcher, courir dans la forêt sous une pluie battante me remis d'appoint. A côté, ma compagne de patrouille semblait mal à l'aise. Tant pis pour elle. Elle s'y ferait bien un jour et accepterait la vie comme elle était. Ceux qui n'avait pas compris cela, ne comprenait encore rien à la vie.

Je courrai, mes pattes claquaient, la boue volait quand une odeur écœurante se mit à flotter dans l'air et à s'envenimer autour de moi. Une inspiration, deux, voilà qui me permit d'identifier le Clan auquel appartenait l'intrus. A en croire mon museau, le félin venait du Clan de la Rivière. Mais qu'est-ce qu'un chat du Clan de la Rivière pouvait bien faire ici ? Je tournai la tête, fixai Reflet de Lune, celle-ci prit une position basse et m'intima de l'imiter. Quelle plaisanterie. Pourquoi devrions-nous nous cacher sur notre propre territoire. Nous n'étions pas les fautifs. Je m'approchai d'elle, sans pour autant me baisser ou faire mine de me cacher à qui que ce soit. Elle m'indiqua alors sa découverte, que j'avais moi-même faite quelques secondes avant elle. Elle n'était pas très fute-fute celle-là. Et dire que je ne l'avais pas encore remarqué. Quelle bourde de l'avoir choisit. Néanmoins, j'avais une certaine satisfaction. J'avais de quoi me divertir un peu. Avec ce stupide et inconscient félin qui venait de pénétrer sur mes Terres. Qui qu'il soit, il allait le regretter amèrement et le payerait cher. Me fiant à mon museau, je remontai la piste porté par le vent. Je n'étai plus très loin, l'odeur devenait de plus en plus forte. Cette puanteur se mêla bientôt à celle du Chemin du Tonnerre. Quelle stupide créature ! Pourquoi diable est-ce qu'elle avait pris tant de risque pour venir ici ? Peut-être voulait-elle en finir. Elle avait choisit une solution des plus rapides. Bientôt, mes yeux distinguèrent des touffes de poils roux. A vrai dire, ces touffes étaient en faite une fourrure détrempée. J'entendis, derrière moi, Reflet de Lune frétillé et s'impatienté. Elle faisait un de ses boucans. Elle aurait fait fuir toutes les proies de la forêt. Que faire maintenant ? L'attaquer sauvagement et en finir ? Essayer la manière douce ? En observant mieux, je pus voir que le félin n'était pas très imposant, il était frêle et ressemblait davantage à une femelle qu'à un mâle. Elle devait sûrement n'être encore qu'une novice. Une novice effrontée et sans limite. Je ne pouvais pas ôter la vie à une si petite créature. Après tout, peut-être qu'elle n'y était pour rien. Peut-être que s'était son mentor qui avait mal joué son rôle. Je me tournai un instant vers Reflet de Lune et d'un regard dur, j'essayai de lui faire comprendre que je prenais les directives et qu'à présent, elle n'aurait rien à dire et rien à faire. Puis, revenant à cet intrus, je sortis du buisson, le poil hérissé. Mes babines ne tardèrent pas à se retrousser, dévoilant des longs crocs blancs. Et d'une voix pleine de mépris, je grognai à l'intention de l'intrus :

« Qu'est-ce que tu fiches ici ? On ne t'a donc pas appris qu'ici c'était le territoire du Clan de l'Ombre et non pas de vous autre, les faces de poissons ? Tu vas me faire le plaisir de me donner ta raison et de déguerpir vermine que tu es. »


© Codage par Waize rien que pour sa Patoune ♥


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fatalité, le clan des étoiles m’accueille pour que je veille sur vous. [Mort Nuage de Sable]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mort n'est pas une fatalité, le clan des étoiles m’accueille pour que je veille sur vous. [Mort Nuage de Sable]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus | pv. Pearl
» Hommage à Bruce Lee pour le 40ème anniversaire de sa mort
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» Orks en guerre urbaine...
» Fiche du Commandant Erwin Smith (terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des Clans Warriors - Forum RPG :: Territoires :: Clan du Tonnerre :: Territoires-
Sauter vers: